( № 8) L’ECOLE DU CHIOT, LA VRAIE.

 
L’ école du chiot c’est celle de la rue : C’est là que tout se passe, c’est là où il y a des voitures. des motos, des choses bruyantes, des gens avec des poussettes, des cyclistes où  l’on croise d’autres chiens, etc

LA METHODE DES CYNOPHILES PRO                                                                                                              Pour commencer les sorties sont essentielles pour préparer un chiot ! 

En laisse et avec un collier, j’emmène mon chiot en promenade dans des endroits des plus variés pour raffermir sa confiance. Je marche à son rythme, je profite de ces moments pour lui apporter mon soutien en cas de méfiance et gagner sa confiance.

Si je le vois réticent ou qu’il manifeste une certaine réserve, une hésitation, (exemple un véhicule très bruyant, une détonation, une poussette),alors je lui parle, je tiens ma laisse plus courte pour éviter qu’il recule, je cherche à détourner son attention sur autre chose,  je ne veux pas le laisser dans le doute. Je ne le caresse pas car je risquerais de lui faire comprendre qu’il y avait de quoi avoir peur. 

J’aime m’assois à une terrasse, ou sur un banc, la laisse détendue, regarder le comportement de mon chiot face à tous ce qu’il se passe dans la rue. 

Je ne vais jamais au devant des problèmes. Un exemple : Si il y a un travailleur avec un marteau-piqueur sur le trottoir d’en face je ne vais pas traverser la rue, mais si cet ouvrier est sur mon chemin je ne vais pas faire de détour, je raccourcis un peu ma laisse, je lui parle, capte son attention sur autre chose bien avant de passer devant cet éventuel problème et je passe en marchant normalement. Je ne le prends surtout pas dans mes bras.

Je ne suis pas contre les gens qui veulent caresser mon chiot , tant qu’il est chiot ! Je ne lui demande absolument rien, aucune obéissance, je dois attendre qu’il ait 5 ou 6 mois pour commencer toute éducation.

Le plus important pour moi c’est d’obtenir un amour et une confiance immense entre nous. A l’âge de 6 mois, nous allons commencer doucement l’obéissance  et débuter des petits exercices. J’aurais le plaisir de voir mon jeune chien exécuter les exercices avec plaisir.

Tous les chiens, que j’ai élevés et travaillés ont été comme obnubilés par moi. Ils préféraient marcher et jouer avec moi plutôt que d’avoir un intérêt pour les personnes ou les congénères. ( Le contraire m’aurait vexé.) Très souvent je vais en ville ou en campagne avec mon chiot, je marche, je lance la balle, je lui parle, le caresse et ça, pour mon jeune chien que l’on soit tous les deux c’est la plus belle des balades. 

Je sais que beaucoup de personnes pensent que les sorties avec plein d’autres chiens c’est super. Et bien FAUX ! Le chien préfère être seul avec son maître . Il apprécie de marcher sans laisse dans la campagne, courir chercher et rapporter une balle qu’on lui a lancée, courir à vos côtés à vélo, nager pour aller chercher un bout de bois lancé… 

Enfin tout faire: MAIS SEUL avec son maître.

Ceux qui ont un doute, n’ont qu’à se renseigner auprès de cynophiles professionnels,( pompiers policiers, chasseurs, bergers, douaniers, militaires, etc.. ils vous le confirmeront.        

Il est encore trop jeune, je ne veux pas empiéter dans son caractère. Lorsqu’il a 6 mois, je ne veux plus que l’on y touche, parce que je vais commencer le travail et c’est moi qui vais le récompenser, le féliciter, le caresser lorsqu’il aura bien travaillé. Je veux qu’il n’aime que moi. C’est moi qui vais le gronder, lui montrer mon mécontentement en haussant la voix, et le reprendre tant que l’exercice ne sera pas parfait.

Je n’utilise pas de harnais, car c’est un harnachement qui a été conçu pour que le chien puisse tirer (traineaux, charrettes ). En mettant un harnais inconsciemment le chiot tirera de plus en plus fort et quand il aura pris quelques mois il tirera tellement sur sa laisse que vous saurez vite épuisé. Des vétos et des d’autres personnes disent sans rien savoir que le collier fait mal a la gorge mais pas le harnais, je ne vais pas suivre cette connerie qui est une nouvelle mode et surtout une affaire commerciale. Le harnais pour chiens d’aveugle c’est different, c’est pour que le maitre est un ressenti du code envoyer par le chien.        

                                                                                                                                                                                    Le collier chainette, les personnes néophytes appellent ça le collier étrangleur. Réfléchissez:  Il faudrait que le collier puisse penser et agir tout seul pour pouvoir étrangler ! L’étrangleur, c’est la personne qui pend ou laisse tirer le chien et qui ne sait pas tenir un chien en laisse. L’étrangleur c’est l’homme et non pas le collier . Alors laissez faire les pros et tout se passera bien.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s