( № 1 ) QUESTIONS DE BON SENS !

 

D6ED0153-AF3B-4591-8EC1-F823FCC81EE3_1_201_aFORGER POUR DEVENIR FORGERON, HUM… À PRIORI PAS POUR TOUS LES MÉTIERS !

J’ ai écris cet article en espérant faire appel à votre réflexion. Je vais aborder dans celui-ci les méthodes et les moyens pour exceller dans son métier.

_____________________________

Quelques exemples concrets :

Est-ce qu’un apprenti cuisinier peut-il apprendre son métier sans ustensiles, sans matière première, ni ingrédients ? Ce n’est pas parce qu’il apprend des recettes qu’il saura les réaliser. Et même sait-il faire une omelette, ce ne sera pas suffisant pour devenir un chef étoilé. Pour cela, il devra apprendre auprès des meilleurs, regarder et écouter, et exercer mainte et mainte fois pendant de longues années avec patience et passion, avant d’atteindre l’excellence.

Est-ce qu’une personne peut apprendre à jouer de la guitare sans guitare ?.  Un artiste peintre peut-il  apprendre sans pinceau ni peinture, et sans toile ? . Un moniteur d’auto-école peut-il apprendre à un élève à conduire sans voiture ? 

Je ne pourrais pas vous citer tous les métiers du monde.  Mais il y en a un a priori qui ne nécessite pas les éléments principaux du métier, c’est celui « d’éducateur canin ».

____________________________

A ma grande stupéfaction, en suivant une formation théorique accélérée (d’environ 3 jours), à l’issue de laquelle 18 bonnes réponses au test d’évaluation comportant 30 questions (sous forme de QCM), suffisent à la délivrance d’un certificat de capacité.  n’importe qui peut devenir « éducateur canin ». 

La méthode est enseignée dans une salle de cours, avec un rétroprojecteur . On apprend le métier sur des photos, ou des vidéos pédagogiques.

L’élève prend des notes pendant les 3 jours de cours, qu’il lui faut bien retenir pour le jour final ou il  passera  l’attestations. Maintenant il faut travailler les chiens des clients, et là la pratique est primordiale, le problème c’est que la pratique il n’en a pas.

Apparemment le célèbre adage « C’est en forgeant qu’on devient forgeron » ne s’applique pas dans pour le métier.

                                                                            ______________________________

C’est en travaillant des centaines de chiens sous l’oeil d’un professeur de haut niveau, qu’on acquiert la maîtrise et l’expérience, que l’on acquiert la compétence pour connaitre et adapter les bonnes méthodes, dans toutes circonstances et pour tout type de chien. avec différents problèmes. C’est par la pratique qu’on acquiert la maitrise et par l’expérience que l’on acquiert la compétence pour connaitre et adapter les bonnes méthodes, dans toutes circonstances et pour tout type de chien.

Ceux qui ont les connaissances n’ont pas les pouvoirs de décision et ceux qui ont les pouvoirs de décision n’ont pas les connaissances…

J’aimerais que les nouveaux « apprentis éducateurs » passent devant des juges, sur un programme d’obéissance                   ( échelon 1) noté et jugé, avant de leur décerner les certificats de capacité  d’exercer et se proclamer « DRESSEUR DE CANIN.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s